qui sommes nous

Le Centre d’Observation des Sociétés d’Asie Centrale (COSAC)

Histoire, objectifs et déontologie

L’Asie centrale post-soviétique connait depuis 1991 de profondes mutations socio-culturelles. Longtemps enclavée, la région doit désormais faire face à de nouveaux défis nés de son ouverture sur un monde globalisé et influent. Les sociétés d’Asie centrale vivent aujourd’hui des reconfigurations sociales, ethniques, culturelles et religieuses importantes, dont les conséquences seront déterminantes pour l’avenir politique, économique et humain des 5 Etats de la région (Kazakhstan, Turkménistan, Ouzbékistan, Tadjikistan, Kirghizie).

Le Centre d’Observation des Sociétés d’Asie Centrale (COSAC) est un centre d’observation et une base documentaire rassemblant les écrits de différents auteurs francophones, anglophones, russophones et kirghizophones (chercheurs, universitaires, analystes, journalistes…) sur l’évolution des sociétés d’Asie centrale post-soviétique depuis 1991.

Créé à l’initiative de chercheurs et d’universitaires issus de plusieurs universités de Bordeaux en Mai 2013, le COSAC entend développer l’étude, la recherche et la prospective autour des différents champs scientifiques connexes à l’évolution des sociétés d’Asie centrale post-soviétique depuis 1991 (géographie, histoire, sciences politiques, économiques et sociales, relations internationales, journalisme et communication).

Par son existence (site internet, conférences, participation à des projets) et son réseau de partenaires, le COSAC entend être un outil à la disposition de tous (personnes, instituts et centres de recherche, universités, organes politiques, économiques…).

Aussi, les textes sont publiés par leurs auteurs dans chacune des quatre langues du site, soit en français, en anglais, en russe ou encore en kirghiz, dans un but d’intercompréhension et d’interaction entre différentes écoles d’étude, de recherche et de prospective.

Le COSAC ne peut à ce titre être tenu pour responsable des opinions exprimées dans les textes, qui n’engagent que leurs auteurs. Mais, le COSAC peut s’autoriser le droit de ne pas publier tout texte au contenu appelant à toutes formes de propagande, de diffamation ou encore de discrimination religieuse, ethnique ou raciale.

Le COSAC a le statut d’une association Loi 1901 et demeure une structure apolitique et non partisane.

Le Bureau

david-trombiDirecteur (Président)
David GAÜZERE
- Expert, analyste, consultant indépendant Asie centrale postsoviétique
- Rédacteur Revue Francekoul et Revue AquiSuds
- Page blog : david-gauzere.cabanova.com
Aidai-trombiVice-Présidente et Représentante du COSAC à Bichkek
Aidai ERIKOVA
- Chercheur Asie centrale postsoviétique, Université Slave Russo-Kirghize (Bichkek – République Kirghize)
- Rédactrice en chef Revue Francekoul.com
rafa-trombiTrésorier
Rafael LUCAS
- Maitre de Conférences, Université Michel de Montaigne Bordeaux 3 (Bordeaux –  France)
- Directeur Revue AquiSuds
Talgat-trombiSecrétaire Général
Talgat ABDRAKHMANOV
- Chercheur Asie centrale postsoviétique, Université al-Farabi (Almaty – Kazakhstan)
Meerim-trombiChargée de Communication
Meerim GAÜZERE-DZHUNUSHOVA
- Traductrice, linguiste russe/kirghiz